Avant l'effort

Comment entretenir sa barbe lorsqu’on est sportif ?

La barbe mythe ou réalité de la performance sportive ?

Force est de constater que la pilosité joue un rôle essentiel dans la construction mentale de la victoire. Sorte de mythe, beaucoup de sportifs pensent qu’il ne faut pas se raser pour gagner. En Amérique du Nord, cette barbe a même pris un nom : la Playoffs beard.

La Playoffs beard est devenue un symbole identitaire sportif aux USA, ainsi chaque joueur qui accède aux phases finales avec son équipe cesse de se raser. Cette superstition a donné naissance à un véritable phénomène de mode. Le premier sport impacté a été le hockey sur glace. Lors de la Stanley Cup Playoffs, les joueurs jettent leur rasoir et les récupèrent lors de l’élimination de leur équipe ou après la victoire finale. Dans les années 80, c’est l’équipe des New York Islanders qui a inauguré le phénomène. Gagnant tous leurs matches ils ont fini par emporter leurs supporters qui se laissaient également pousser la barbe en témoignage de soutien mais également les autres sports. Le phénomène s’est alors étendu au baseball au sein de l’équipe des Boston Red Sox, au football américain avec l’équipe emblématique des Chicago Bears, au basketball avec les Cleveland Cavaliers. Parallèlement à ces effets d’équipe, certaines légendes du sport comme Björn Borg, 5 fois vainqueur de Wimbledon, ont fait de leurs poils un symbole de victoire. Les Américains étant souvent précurseurs, la mode de la barbe a fini par traverser l’océan pour arriver en France. Elle trouvera en 2011 lors de la coupe du monde de rugby sa parfaite égérie à travers l’image de Sébastien Chabal, qui devient l’homme des cavernes capable de tout renverser et détruire sur son passage.

La pilosité confère un caractère viril et belliqueux, et joue indirectement sur le subconscient des joueurs et des compétiteurs, qui se persuadent eux-mêmes que l’influx nerveux pourrait être perturbé par la coupe des récepteurs que sont les poils. Même si, scientifiquement, la perte d’énergie à cause de la repousse des poils est fausse - car notre système pileux n’est pas suffisamment développé pour impacter nos performances - il n’en demeure pas moins que le poil peut être un véritable placebo !

Ainsi, victoire et barbe sont souvent liées. Plus la bataille est longue, moins le guerrier a le temps de se raser; plus le combat est âpre, plus l’animal qui sommeille en nous a besoin d’exprimer sa virilité… Symboliquement, ce sont les hommes qui sont barbus et non les jeunes adolescents… De plus, concernant les sports collectifs, la barbe efface les différences et crée une identité de groupe. Elle joue alors un rôle psychologique sur le moral des adversaires.
Bref, vous l’aurez compris, tout un imaginaire collectif s’est construit autour de la barbe, de la virilité, de la force et donc indirectement de la performance sportive.

Tout cela explique sommairement le développement de la barbe qui se trouve désormais au cœur de la performance sportive. Soumise à des frottements, à des changements de température, à l’oxydation par la transpiration, à des effets climatiques, la barbe du sportif demande une attention toute particulière. C’est pour cela que Fier comme un coq a développé une gamme de soin complète qui permettra au sportif de prendre soin de ses poils avant et après l’effort.

Pour commencer, quelle que soit la longueur de ta barbe, sois persuadé qu’elle nécessite un entretien. Il sera juste différent.

Sur une barbe courte de quelques jours à un mois, tu pourras utiliser le soin visage Hydrasport qui apaisera ta peau en l’adoucissant et t’aidera à supporter la pousse des poils. Une fois la crème hydrasport pénétrée, tu pourras alors utiliser l’huile à barbe Flamboyance, qui adoucira tes poils naissants en les nourrissant et en les assouplissant. Ces opérations seront particulièrement efficaces après une séance de sport, et une douche bien chaude qui aura favorisé la dilatation des pores de ton visage.

Sur une barbe longue, le sport aura souvent un effet usant et aura tendance à ternir tes poils. Les frottements liés aux sports de combat ou plus globalement aux sports collectifs de contact vont abîmer ta pilosité et dégrader ta barbe. Fier comme un coq a développé une gamme de produits certifiés pour prendre soin de ta barbe avant et après l’effort.

Lutter contre la perte de poils

Lutte contre la chute de tes poils en contribuant à une accélération régulière de la pousse de ta barbe. Notre lotion et notre gel tonifiant Fier comme un coq contiennent des actifs Loton F1 et Pepsobiol qui permettent d’accélérer la repousse du poil. Ainsi après l’effort et ta douche, tu dois appliquer le gel ou la lotion (à ta convenance) sur tes mains et masser ta peau (donc en profondeur et à la base des poils) sur les zones de barbe souhaitées.

Protéger ta barbe contre la pollution atmosphérique pendant l'effort en extérieur

Notre lotion et notre gel contiennent l’actif Cell intact fabriqué à partir de graines de sarrasin. Cet actif naturellement riche en minéraux protège ta barbe en renforçant la barrière cutanée. Sorte de bouclier contre la pollution atmosphérique, les produits Fier comme un coq permettront de protéger tes poils des agressions extérieures.

Protéger contre les démangeaisons et les irritations

Tous les sportifs savent que les poils peuvent gratter pendant l’effort et détourner leur attention, portant atteinte à leur concentration et à leur performance. Notre gel, notre lotion et notre cire contiennent l’actif TitreExtract qui est un antibactérien à base de la plante hamamélis. Cette plante purifiante et astringente te permettra de rester focus et d’éviter toutes sortes de gênes liées à l’effort et à la sudation notamment.

Parfumer, ordonner, adoucir, hydrater

Les poils en bataille après l’effort, tu connais non ? C’est pour cela que Fier comme un coq a développé une huile, une cire mais également un petit peigne en bois naturel qui te permettront de soigner tes poils en les adoucissant et en les hydratant. Les parfums liés à chaque produit te permettront également de te sentir propre et rayonnant après l’effort. Tel le fier coq tu seras prêt à conquérir ta tour Eiffel.

L’entretien de la barbe d’un sportif est exigeant. Il doit être régulier et ordonné. Mais cela tombe assez bien car le sportif est par définition exigeant et respectueux.

Pour résumer voici un exemple de rituel bien-être barbe pour un sportif Fier comme un coq :

  • Avant l’effort : se rincer le visage et appliquer sur sa peau et sa barbe le gel ou la lotion accélérateur de pousse
  • Pendant l’effort : tu ne penseras pas à tes poils car le gel et la lotion sont anti-démangeaisons et rougeurs
  • Après l’effort : une bonne douche, une serviette chaude quelques minutes posée sur ton visage si tu souhaites prolonger l’instant. Ensuite appliquer à nouveau mais uniquement sur la peau un peu de gel ou de lotion accélérateur de pousse, appliquer ensuite sur tes poils une noisette de cire que tu laisses pénétrer et enfin avec ton peigne à barbe appliquer un peu d’huile à barbe pour nourrir et adoucir.

Enfin pour répondre à la question initiale sur la barbe comme vecteur de performance sportive… Scientifiquement non mais mentalement oui… Or quand on connaît l’importance du mental dans la réussite des épreuves sportives, nous sommes convaincus que la barbe peut avoir un effet placebo ultra-positif et que, quitte à croire dans les vertus du poil, autant les honorer et prendre soin d’eux comme il se doit !!! Fier comme un coq se positionne comme un ultra-défenseur du poil et prône leur entretien méticuleux et amoureux. Car chez FCC, ne l’oublions pas, c’est l’amour qui est à la base de tout.

Nous utilisons nos propres cookies ainsi que des cookies de tiers pour vous offrir le meilleur service, afin d'analyser la navigation sur notre site Internet. En continuant, vous acceptez leur usage.